Pensionnat-Etoilée
Bienvenue sur Pensionnat-Etoilée Smile
Nous recherchons actuellement des membres alors je vous conseille d'aller faire un tour dans le contexte ! Et si le forum vous intéresse un tant soit peu, vous pouvez toujours vous inscrire, regarde ce qu'il en est, poser des question au staff qui est là pour vous servir, et finalement décider de rester ou non Smile !

Encore la Bienvenue !

Le staff.


Ce Pensionnat regroupe les jeunes de 16 ans minimum, est un lieu où tout ce passe. Les trahisons, tromperies et coups foireux sont quelque chose du quotidient, vu que l'Oeil veille sur eux et leur donne des missions à remplir. Voir Contexte.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum remit à Zéro ; PV's de nouveau libre ! N'oubliez pas de faire recenser votre acteur/actrice ! Recherche de membres ^^

Partagez | 
 

 Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *

Aller en bas 
AuteurMessage
Louvic Potomski

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *   Ven 17 Aoû - 20:48




Louvic Potomski-Nguyen



PRÉNOM(S) NOM ; Louvic Potomski
SURNOM(S) ; Ti lou
ÂGE ; 17 ans
DATE & LIEU DE NAISSANCE ; 18 mars 1996
STATUT AMOUREUX ; en couple avec Nick Death
GROUPE ; Illusionniste
DON ; Peut créé pas mal toute les illusions
INVENTÉ/PRÉDÉFINI/SCÉNARIO ; Inventé
PERSONNALITÉ SUR TON AVATAR ; Jun Matsumoto


♣ Votre caractère :::
Aimable. Louvic est avant tout bien élevé. Il est courtois, sait faire preuve de dicernement, il réfléchit et il ne haussera jamais, jamais la voix. Mais il est aussi particulièremnet froid. Il ne s'engage dans aucune relation affective importante, sauf avec Nick, avec qui c'est un coup de foudre et il est relativement mystérieux. Non, il n'haussera jamais le ton, mais il peut faire preuve d'une telle colère rien que par le timbre de sa voix qu'il ne lui est pas difficile d'effrayer son prochain.
Il ne lachera jamais trois mots si il est nécessaire de n'en lacher que deux et ne parlera jamais si on ne l'y oblige pas. C'est quelqu'un de très planeur, il est constamment dans ses pensées et il est déconseillé de l'interrompre quand il réfléchit.
Il adore la littérature et l'histoire, c'est un véritable géni dans les deux matières et il est convenable dans les autres matières. Il fait d’ailleurs partie du journal étudiant.


♣ Votre histoire :::
Louvic est né dans la famille la plus riche et la plus austère de toute la ville. Heureux descendant d'une lignée de brillants médecins, Louvic fut élevé au milieu d'une éducation impartaile et totalement dépourvue d'amour. Ses parents le traitaient comme leur apprenti, et non comme leur fils. Comme ils n'étaient jamais là, les gouvernantes se succèdaient dans la grande deumeurre et Louvic sombrait peu à peu dans la politesse et la déprime. Il devint un enfant renfermé, sombre et qui ne savait même plus comment sourire. Maintes fois il tenta d'attirer l'attention de ses parents, et maintes fois il échoua...
Et puis ce qui devait arriver arriva. A 14 ans, Louvic tomba amoureux. Il rencontra une jeune fille de son village, un peu plus jeune que lui, fille de cordonnier. Elle était la chose la plus belle qu'il eut jamais vu.
La première fois qu'il la vit, elle était entrain de cirer des chaussures à l'arrière de sa boutique. Il fut tellement retourné qu'il se mit dans un état pas possible, transipirant par tous les pores de sa peau, écarlate, incapable de dire quoi que ce soit. Elle rit. Pas pour se moquer de lui. Un rire joyeux, éclatant, ce genre de rire qui vous emporte dans un autre monde. Il ne put s'empêcher de rire avec elle...
Le lendamain, comme il avait répèté son discours pendant des heures, il revint, sur son 31, et lui offrit un bouquet de roses. Elle rougit et se remit à rire. C'est comme ça que commença l'histoire qui allait les détruire tous les deux.
Ils passèrent tout leur temps libre ensemble. Elle redonna le sourire à Louvic et lui refit sa culture, lui parlant de monts et de merveilles, d'histoires et de batailles, de fleurs et de constellations, tout ce qui pouvait lui passer par la tête. A chaque jours sa nouvelle leçon. Il lui apprit à lire et à écrire, et son amour lui apprit à vivre.
Elle riait. Il ne se passait pas une heure sans un nouvel éclat de rire. A tel point que Louvic se demanda si elle ne prenait pas de drogue. Bien sur elle finit par tomber amoureuse elle aussi et ils vécurent les plus belles années de leur vie. A 15 ans, il lui demanda sa main, lui jurant que c'était elle, aucune autre. Leur amour enfantin et pudique s'était transformée en véritable passion, passion qui s'emplifia quand elle s'offrit littéralement à lui. La nuit d'amour la plus belle de toute leur misérable existence.
Il était si pressé de finir ses jours avec que dès le lendemain, il courut jusque chez lui en la prenant par la main et la présenta à ses parents. Et ce fut le drame...
Son père la méprisa, sa mère se moqua, tous deux jurèrent que eux vivants, jamais il n'épouserait une roturière. Elle s'enfuit en courant. Il la rattrappa, le prit dans ses bras, luî cria que jamais il ne se séparerait d'elle qu'ils fuiraient tous les deux et qu'il l'épouserait. Il l'embrassa et ils firent l'amour...
Mais biensûr, les choses finirent par se compliquer. Ca ne passait plus bien entre eux, les silences étaient devenus gênants, les disputes assourdissantes. Sa fiancée s'affaiblissait et devenait malheureuse. Et Louvic était rongé de l'intérieur.
Et puis un jour, elle partit. Sans laisser de trace. Il avait 16 ans. Jamais elle ne revint.
Il entra à l'université et poursuivit son bonhomme de chemin. Et, ne voulant se faire reblaisser, par les femmes, il devint Homosexuel. Mais, un jour, il reçut une lettre de son Grand-Père, qui ne connaissais guère l’existence avant. Celui-ci lui sonnais de se rendre à Paris, le plus vite possible. Et ce qu'il fit, laissant derrière lui, amis, ennemis et amours. Il arriva dans la grande ville ne sachant où aller quand il eu une illumination. Son Grand-Père habitais au 9458 rue Charton. L’adolescent se dirigea donc vers cette adresse et c'est là qu'il trouva son aîné. Un certain Monsieur Graham Potomski. L'homme lui annonça la nouvelle qui allait changer sa vie : Il avait un don. Celui de créer des illusions. Monsieur Potomski l'aidas pendant deux mois, mais finis par décider de l'envoyé au pensionnat Étoilée. Là où une nouvelle vie l'attend patiemment.

Derrière l'écran
PRÉNOM/SURNOM ; Macha
AGE ; 10 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION ; 4 sur 7
NIVEAU DE RPG ; une quinzaine
T'AS CONNU LE FOW OÙ ; Merci mon amour de Nick
TON AVIS FORUM ; 20 sur 20
UNE DERNIÈRE CHOSE ; Si vous aviez pas compris, Louvic est Homo.
- code copyright Believe de http://www.twi-art.net -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Death

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 16/08/2012

MessageSujet: Re: Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *   Sam 18 Aoû - 7:39

My sweet baby ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley E. Night

avatar

Messages : 1444
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 22
Localisation : Pensionnat

MessageSujet: Re: Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *   Sam 18 Aoû - 10:38

Validé :B

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
« Ashley Elyza Night; Dans ce monde, au départ, tu es gentil. Mais tu es obligé de finir méchant, sinon on s'empare de toi, on te vole ton âme, car les gens ne mesurent pas l'intensité de leurs paroles, ils veulent juste se prouver à eux même de quoi ils sont capables de façon à te blesser. Alors fais attention, ne donne pas ta confiance comme on dit bonjour à quelqu'un, fais toi respecter même si on devra te détester, car de toute façon dès maintenant c'est toi qui a les cartes en main. Tu croiseras des gens bons qui te donneront tout ce qu'ils ont de plus précieux dans leur coeur et d'autres qui se feront un malin plaisir à te blesser.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-etoilee.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louvic Potomski. * Tassez vous de d'là y faut que je voye mon chum *
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat-Etoilée :: 1 ère étape :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: